Savoir déguster le vin pour en parler

Vous appréciez le vin, mais vous avez du mal à le décrire, en dehors du commentaire bateau : “il est bon” ! A Saint-Benoît-la-Forêt, le sommelier Thierry Truffert nous fait avaler une bonne gorgée de culture pour apprivoiser le langage du vin et découvrir des flaveurs étonnantes.

Une expérience gustative

Un ancien bistrot de village joliment restauré, transformé en lieu de dégustation… C’est dans cette chaleureuse “Autre Cave” que Thierry Truffert partage les talents qu’il a dénichés dans les vignobles, ainsi qu’une belle sélection de rhums et whiskies. Sur réservation, il organise aussi des cours d’œnologie, des soirées à thème et des initiations à la dégustation. 

Rien de plus efficace en effet que les conseils d’un sommelier pour former son oeil, son nez et son palais ! Avec une approche pédagogique, sensorielle et ludique, Thierry Truffert nous transmet ses secrets de professionnel et nous fait découvrir à l’aveugle quatre vins surprenants.

Une dégustation en 3 étapes

Pour émoustiller nos narines et éveiller notre mémoire olfactive, Thierry nous fait d’abord renifler des petites fioles d’arômes. Premiers flops… Pas facile de mettre un nom sur ces parfums pourtant connus de framboise, de thym ou de pain grillé !

Puis vient le temps de la méthodologie, qui va mettre nos sens à rude épreuve. Dabord observer la robe, déterminer la limpidité et la fluidité du vin sur les parois du verre. Puis sentir l’intensité du parfum, sa complexité et son caractère aromatique : floral, fruité végétal, épicé… voire empyreumatique (avec des odeurs de brûlé)… Et enfin déguster ! A cette étape, on apprend à «mâcher» le vin, à aspirer un peu d’air dans la bouche pour sublimer les saveurs, et à le recracher… avec élégance si possible.

Désacraliser le vin

Après avoir observé, senti, puis avalé une petite gorgée, il est temps de partager notre ressenti avec des mots simples : “Frais, puissant, souple ou fruité”… Sans pédanterie pour autant, “savoir décrire un vin permet de mieux communiquer ses sensations et désacraliser la dégustation” nous promet Thierry. La méthode la plus efficace pour retenir ces termes est de les inscrire sur des fiches de dégustation à mesure que l’on déguste.

Après avoir rédigé nos quatre fiches, on s’aperçoit que l’exercice nécessite une bonne concentration et un peu d’entraînement. Thierry nous propose alors de déguster quelques produits locaux de “La Ruche qui dit oui”, qu’il héberge tous les vendredis soirs dans son “Autre Cave”. Un moment convivial et gourmand qui nous permet de goûter à nouveau les vins en mangeant, et de découvrir encore de nouvelles flaveurs.

En deux heures, on apprivoise les bases de la dégustation et on commence à balbutier le langage du vin… Un bon moyen de décoder les secrets d’une bonne bouteille et d’échanger sans complexe avec des vignerons.

Pour en savoir plus :

Une autre cave

2 Le Bourg – 37500 St Benoît-la-Forêt

https://www.facebook.com/uneautrecavethierrytruffert/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu